Astéroïdes

Le premier jour de janvier 1801, Giuseppe Piazzi découvrit un objet qu'il croyait, au premier abord, être une comète. Mais après que son orbite fut calculée il était clair que ce n'était pas une comète mais plutôt une petite planète. Piazzi l'a nommé Cérès, d'après la déesse sicilienne du grain. Trois autres petits objets furent découverts dans les années qui suivirent (Pallas, Vesta, et Juno). Vers la fin du 19ème siècle il y en avait quelques centaines.

Plus de 7000 astéroïdes ont été découverts, quelques centaines de nouveaux objets sont découverts à chaque année. Il y en a certainement des centaines de milliers d'autres qui sont trop petits pour être observés de la Terre. Il y a 26 astéroïdes connus de plus de 200 kilomètres de diamètre. Notre recensement des plus gros est relativement complet: nous connaissons probablement 99% des astéroïdes de plus de 100 km de diamètre. De ceux entre 10 et 100 km de diamètre nous en avons catalogué environ la moitié. Mais nous connaissons très peu les objets plus petits; il en existe probablement jusqu'à un million d'astéroïdes de 1 km de diamètre.

La masse totale de tous les astéroïdes est inférieure à celle de la Lune.

243 Ida et 951 Gaspra ont été photographiés par la sonde spatiale Galileo lors de son voyage vers Jupiter. La sonde NEAR a passé près de 253 Mathilde (à gauche) le 27 juin 1997 retournant plusieurs images. Ce sont les seuls astéroïdes qui ont été observés de près jusqu'à présent. NEAR entrera en orbite autour de 433 Eros en janvier 1999.

Le plus gros astéroïde, et de loin, est 1 Cérès. Il a un diamètre de 933 km et contient environ 25% de la masse de tous les astéroïdes. Des autres les plus gros sont 2 Pallas, 4 Vesta et 10 Hygiea qui sont entre 400 et 525 km de diamètre. Tous les autres astéroïdes sont de moins de 340 km de diamètres.

La classification des astéroïdes, comètes et lunes est matière à débat. Il y a plusieurs satellites planétaires qui sont probablement mieux de classés comme des astéroïdes capturés. Deimos et Phobos, les petites lunes de Mars, les huit plus distantes lunes de Jupiter, Phoebé la lune de Saturne et probablement certains des lunes nouvellement découvertes d'Uranus et de Neptune sont toutes plus similaires à des astéroïdes qu'aux plus grosses lunes. (L'image de synthèse au haut de cette page montre Ida, Gaspra, Deimos et Phobos approximativement à l'échelle.)

Les astéroïdes sont classés en un grand nombre de types d'après leur spectre (et donc leur composition chimique) et leur albédo:

À cause du biais des observations (les sombres objets de type C sont plus difficiles à voir), les pourcentages ci-dessus ne représentent peut-être pas la véritable distribution des astéroïdes. (En fait, il y a plusieurs schémas de classification en usage aujourd'hui.)

Il y a peu de données au sujet de la densité des astéroïdes. Mais on a peu enregistré l'effet Doppler sur les ondes radios envoyées sur Terre par la sonde NEAR. Cet effet est causé par la très faible attraction entre l'astéroïde et le vaisseau, et a permis d'estimer la masse de Mathilde. De façon surprenante, la densité n'est pas beaucoup plus grande que celle de l'eau, ce qui suggère que ce n'est pas un objet solide mais plutôt une pile de débris compacte.

Les astéroïdes sont aussi classés en fonction de leur position dans le système solaire:

L'on trouve des régions relativement vides, appelées lacunes de Kirkwood, entre les principales concentrations d'astéroïdes de la ceinture principale. Ce sont des régions où la période orbitale de l'objet devrait être une simple fraction de la période orbitale de Jupiter. Un objet sur une telle orbite serait fort probablement accéléré par Jupiter vers une autre orbite.

Le système solaire externe possède aussi quelques "astéroïdes" appelés les "Centaurs". 2060 Chiron (alias 95 P/Chiron) orbite entre Saturne et Uranus. L'orbite de 5335 Damoclès varie entre près de Mars et plus loin qu'Uranus, celle de 5145 Pholus va de Saturne jusqu'à Neptune. Il y en a probablement beaucoup d'autres mais de tel orbites croisant des planètes sont instables et il est fort probable que dans l'avenir elles seront perturbées. La composition de ces objets est probablement plus proche de celle des comètes ou des objets de la ceinture de Kuiper que de celles des astéroïdes ordinaires. En particulier Chiron est maintenant classé comme étant une comète.

4 Vesta a été étudié récemment par le HST (à gauche). C'est un astéroïde particulièrement intéressant parce qu'il semble avoir été différencié en plusieurs couches comme les planètes telluriques. Ceci implique une source de chaleur interne en plus de la chaleur générée par les radio-isotopes à longue vie qui est insuffisante à elle seule pour faire fondre un si petit objet. Il y a aussi un gigantesque cratère d'impact qui est si profond qu'il expose le manteau sous la croûte de Vesta.

Même s'ils ne sont jamais visibles à l'oeil nu, plusieurs astéroïdes sont visibles avec des jumelles ou un petit télescope.

Tableau des astéroïdes

Quelques astéroïdes et comètes sont répertoriés pour permettre les comparaisons. (distance moyenne du Soleil en milliers de kilomètres; masse en kilogrammes).

No.  Nom       Distance  Rayon      Masse Découvreur  Date
---- ---------  --------  ------  -------  ----------  -----
2062 Aten         144514       0.5   ?      Helin       1976
3554 Amun         145710       ?     ?      Shoemaker   1986
1566 Icare        161269       0.7   ?      Baade       1949
 951 Gaspra       205000       8     ?      Neujmin     1916
1862 Apollo       220061       0.7   ?      Reinmuth    1932
 243 Ida          270000      35     ?      ?           1880?
2212 Hephaistos   323884       4.4   ?      Chernykh    1978
   4 Vesta        353400     263  2.38e20   Olbers      1807
   3 Junon        399400     123     ?      Harding     1804
  15 Eunomia      395500     136     ?      De Gasparis 1851
   1 Cérès        413900     466  1.17e21   Piazzi      1801
   2 Pallas       414500     261  2.18e20   Olbers      1802
  52 Europa       463300     156     ?      Goldschmidt 1858
  10 Hygiea       470300     215     ?      De Gasparis 1849
 511 Davida       475400     168     ?      Dugan       1903
 911 Agamemnon    778100      88     ?      Reinmuth    1919
2060 Chiron      2051900      85     ?      Kowal       1977

Plus au sujet des astéroïdes

Questions en suspens


Contents ... Soleil ... Petits Corps ... Kuiper/Oort ... Astéroïdes ... Gaspra ... Data Host


Bill Arnett; dernière mise à jour: 31 octobre 1997


Retour