La Ceinture De Kuiper
et
Le Nuage De Oort



   Des calculs orbitaux précis faits en 1950 par Jan Oort indiquent qu'un énorme "nuage" sphérique (maintenant appelé le nuage d'Oort) de probablement un billion (10e12) ou plus de comètes en orbite du soleil au delà de l'orbite de Pluton à partir d'environ 30.000 UA jusqu'à une année-lumière ou même davantage. C'est la source des comètes à longue période.

   Le nuage de Oort pourrait représenter une fraction significative de la masse du système solaire, peut-être autant ou même plus que Jupiter. (c'est cependant très spéculatif; nous ne savons pas combien de comètes s'y trouvent ni quelle est leur taille.)

   La ceinture de Kuiper est une région en forme de disque passé l'orbite de Neptune approximativement de 30 à 100 UA du soleil contenant beaucoup de petits corps glacés. On la considère maintenant comme la source des comètes de courte période.

   Occasionnellement l'orbite d'un des objets de la ceinture de Kuiper sera perturbé par les interactions des planètes géantes; de façon à ce qu'il croise l'orbite de Neptune. Il y aura alors très probablement une proche rencontre avec Neptune l'envoyant hors du système solaire ou sur une orbite croisant une des autres planètes géantes ou même dans le système solaire intérieur.

   Il y a actuellement six objets connus en orbite entre Jupiter et Neptune (2060 y compris Chiron (aka 95 P/Chiron) et 5145 Pholus; voir la liste du MPC's). L'UAI a nommé cette classe d'objets les Centaures. Ces orbites ne sont pas stables. Ces objets sont presque certainement des "réfugiés" de la ceinture de Kuiper. Leur destin ne nous est pas encore connu.

   Curieusement, il semble que les objets du nuage de Oort aient été formés plus près du soleil que ceux de la ceinture de Kuiper. Les petits objets qui se ont formés près des planètes géantes auraient été éjectés du système solaire par des rencontres gravitationnelles. Ceux qui ne se sont pas échappés entièrement ont formé le nuage de Oort. Les petits objets formés plus loin n'ont pas eu de telles interactions et sont restés dans la ceinture de Kuiper.

   Quelques objets de la ceinture de Kuiper ont récemment été découverts y compris 1992 QB1 et 1993 SC (ci-dessus). Ils semblent que ce sont de petits corps glacés semblables à Pluton et à Triton (mais en plus petits). En date de la fin 1999 il y a plusieurs douzaines d'objets trans-Neptunien connus (ne comptant pas Pluto et Charon); voir la liste du MPC. Beaucoup sont en orbite dans une résonance de 3:2 avec Neptune (comme le fait Pluton). Des mesures de la couleur des objets les plus lumineux ont prouvé qu'ils sont exceptionnellement rouges.

   Il est estimé qu'il y a au moins 35 000 objets de la ceinture de Kuiper d'un diamètre de 100 kilomètres ou plus ce qui est plusieurs centaines de fois le nombre (et la masse) d'objets de grandeurs semblables dans la ceinture d'astéroïdes principale.

   Une équipe d'astronomes menée par Anita Cochran rapporte que le Télescope Spatial Hubble a détecté des objets extrêmement faibles de la ceinture de Kuiper (à gauche). Les objets sont très petits et de faible luminosité et ont un diamètre probable d'une vingtaine de kilomètres. Il pourrait y avoir jusqu'à 100 millions de ce types de comètes sur des orbites à faibles inclinations et plus lumineuses que la magnitude limite de -28 du HST. (Cependant une observation suivie du HST n'a pas confirmé l'observation originale.)

   Un spectre et les données photométriques ont été obtenus pour 5145 Pholus. Son albédo est très bas (moins de 0.1). Son spectre indique la présence de composés organiques, qui sont souvent très foncés (par exemple le noyau de la comète de Halley).

   Chiron est de loin le plus grand objet connu de ce type. Il est environ 170 kilomètres de diamètre, 20 fois plus grand que Halley. Si jamais son orbite est perturbée et qu'elle se transforme en une orbite qui approche le soleil il en résultera une comète véritablement spectaculaire.

   Certains croient que Triton, Pluton et sa lune Charon sont simplement les plus gros exemples des objets de la ceinture de Kuiper.

   Mais ceux-ci sont plus que de lointaines curiosités. Elles sont les restes primitifs, presque intactes, de la nébuleuse protosolaire à partir de laquelle le système solaire entier a été formé. Leur composition et leur distribution imposent d'importantes contraintes aux modèles du début de l'évolution du système solaire.

Plus au sujet des objets de la ceinture de Kuiper

Questions en suspens


Contents ... Soleil ... Planétésimaux ... Sl-9 ... Kuiper/Oort ... Astéroïdes ... Data Host


Bill Arnett; dernière mise à jour: 17 mars 1997


Retour