Voir le système solaire



   On n'a pas besoin de son propre Voyager pour voir le système solaire. Vous pouvez en voir une grande partie de votre propre cour. Naturellement, vous ne verrez pas les fantastiques gros plans que la NASA obtient, mais vous pouvez voir les planètes avec vos propres yeux. Si vous appréciez Les Neuf Planètes, allez dehors et jetez un coup d'oeil sur ce que vous venez juste de lire. Vous serez stupéfiés comment une chose aussi simple peut être satisfaisante.

   Pour trouver les planètes, vous devrez savoir où regarder. Se référer à la revue Sky & Telescope ou à une revue semblable pour des positions à jour ou vérifier les cartes du ciel de Mike Harvey sur Internet. Un programme d'astronomie (tel que Starry Night pour Mac ou SkyMap pour des PC) peut également être utile, particulièrement pour les lunes.

   Les tableaux ci-dessous sont ordonnés par la magnitude visuelle (" Vo "; plus grand le nombre, plus faible est l'objet); c'est l'éclat maximum que l'objet atteint (approximativement quand il est le plus proche de la Terre). La "Date" est la date de la découverte.

A l'oeil nu

Vous pouvez voir 99.99% de la masse du système solaire sans aucun instrument.

NomVo
Soleil-27
Terre
Lune-13
Vénus-4,4
Jupiter-2,7
Mars-2,0
Mercure-1,9
Saturne+0,7
Notes:

Jumelles

De simples jumelles sont, et de loin, l'aide optique la plus abordable. Pour $200 vous pouvez obtenir un instrument optique bien meilleur que Galilée ou Newton ont eu. Vous les trouverez beaucoup plus facile d'utilisation si vous avez un support stable pour vos jumelles (tel qu'un trépied).

NomDateVoDécouvreur
Ganymède16104.6Galilée
Io16105.0Galilée
Europe16105.3Galilée
Uranus17815.5William Herschel
Callisto16105.6Galilée
Neptune18467.8 Johann Gotfried Galle
Titan16558.3Christiaan Huygens

Télescopes amateur

Si vous êtes vraiment sérieux, un modeste télescope vous permettra de voir plusieurs autres lunes. Les premières lunes ci-dessous sont assez faciles, les dernières sont considérablement plus difficiles. Un ciel noir est essentiel.

NomDateVoDécouvreur
Rhéa16729.7Giovanni Domenico Cassini
Téthys168410.2Giovanni Domenico Cassini
Japet167110.2Giovanni Domenico Cassini
Dioné168410.4Giovanni Domenico Cassini
Phobos187711.3Asaph Hall
Enceladus178911.7William Herschel
Deimos187712.4Asaph Hall
Mimas178912.9William Herschel
Triton184613.5William Lassell
Pluton193013.6Clyde W. Tombaugh
Titania178713.7William Herschel
Obéron178713.9William Herschel
Amalthée189214.1Edward Emerson Barnard
Ariel185114.2William Lassell
Hypérion184814.2Lien De William Cranch
Janus196614.5Audouin Dollfus
Umbriel185114.8William Lassell
Himalia190414.8C. Perrine
Notes:

Autres objets

   Bien sûr, le système solaire contient plus que des planètes et des lunes. Chaque année plusieurs comètes peuvent être vues avec de petits télescopes et habituellement une ou deux peuvent être vues avec des jumelles. De temps en temps, il y a des comètes visibles à l'oeil nu. il y en aura au moins une en 1996 (Hyakutake) et une autre (Hale-Bopp) en 1997.

   Il est facile de voir quelques-uns des astéroïdes plus lumineux avec des jumelles. Plusieurs centaines peuvent être vus avec de petits télescopes.

   Si vous êtes à l'extérieur la nuit sous un ciel clair, il est très probable que vous voyiez un météore. Vous pouvez voir des douzaines de météores si vous regardez durant une pluie de météorites.

   On peut même voir le milieu interplanétaire si vous êtes assez proche des pôles pour voir une aurore ou si vous voyez la lumière zodiacale ou le gegenschein.

   On peut également voir les étoiles 51 Pégase, 70 de la Vierge et 47 de la Grande Ourse qui ont probablement leurs propres planètes, bien que naturellement, vous ne puissiez pas voir les planètes elles-mêmes.

Images

(prises avec des télescopes amateurs)


Contents ... Autres ... Voir ... Vaisseaux spatiaux ... Host


Bill Arnett; dernière mise à jour: 23 octobre 1996


Retour