Qui sommes nous ?


La SAM est un organisme à but non lucratif qui existe depuis plus de 40 ans !
Notre but, promouvoir l'astronomie amateur dans la région de Montréal.
Le Centre francophone de Montréal de la (SRAC) existe depuis plus de 60 ans.             
Tous ses membres sont également membres de la SAM
Messier PDF Imprimer Envoyer
Écrit par la SAM   
Mercredi, 02 Décembre 2009 16:10

 

Charles Messier

 

Charles Messier

(26 Juin 1730 - 12 Avril 1817)

 

 

Charles Messier est certainement un des noms les plus connus en astronomie amateur. Il était avant tout un chercheur de comètes. Il découvrit entre 1758 et 1798 pas moins de 13 comètes. Il fut même surnommé par Louis XV, ‘le furet des comètes’.

 

L’intérêt de Messier envers les objets nébuleux commença en 1758, alors qu’il essayait de retrouver une comète découverte quelques semaines plus tôt dans la constellation du Taureau.

 

Il observa un objet nébuleux ressemblant à une comète. Mais après plusieurs heures d’observation, il réalisait que l’objet en question était fixe par rapport aux étoiles. Cet objet était la nébuleuse du Crabe (M1), découverte plus tôt, en 1731, par Bévis. Il décida alors de répertorier ces fameux objets « nuisibles » aux chercheurs de comètes.

 

Messier continua sa quête de comètes, tout en augmentant son catalogue avec des objets découverts par lui-même, Hevelius, Halley, Chéseaux… En 1771, le catalogue contenait déjà 45 objets.

 

Le catalogue de Messier fut publié une seconde fois en 1784, contenant alors 100 objets. Par la suite Pierre Méchain, un collègue de Messier, ajoutait 3 nouveaux objets, portant ainsi le catalogue à 103 inscriptions.

 

Six nouveaux objets, découverts par Méchain, furent ajoutés à la liste par différents astronomes : M104, par Flammarion en 1921, M105, M106, M107 par Hogg en 1947, M108 et M109 par Gingerich en 1960. Un autre objet, M110, figurant sur un dessin de Messier, fut ajouté en 1966 par Jones.

 

En tout, Charles Messier découvrit 37 objets figurant à son catalogue. Méchain, quant à lui, en découvrit 28. Le tableau suivant indique l’année ainsi que le nom du découvreur de chacun des objets de Messier. Certains objets visibles à l’œil nu furent observés dès l’antiquité, par exemple M45 (Les Pléiades), dont certaines mentions datent de 2000 avants J.C.

 

 

 

Catalogue des objets Messier

 

 

Retour à la page principale

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Branchez-vous